Faits et chiffres

Capitale Districts Superficie Population
Sion 13 5224 km² 339'176 (31.12.2016)

 

Langues officielles Religion Points culminants Plus grandes barrages (superficie)
Français et allemand 81% catholique
6 % protestant
13% autres
Dufour 4634m
Dom 4545m
Weisshorn 4506m
Matterhorn (Cervin) 4478m
Lac des Dix 4 km²
Lac d'Emosson 3.3 km²
Lac de Mauvoisin 2.3 km²

 

Climat

Selon les régions, le Valais peut offrir annuellement jusqu'à 2000 heures d'ensoleillement, autrement dit supérieur à la partie la plus méridionale de la Suisse. 

Comment est-ce possible ? Parce que les Alpes bernoises et valaisannes protègent la vallée du Rhône ainsi que ses vallées latérales en faisant obstacle aux masses humides qui circulent du Nord au Sud. Les montagnes font barrière et les nuages déversent la pluie avant cette barrière. Seul un vent sec et chaud peut passer: le foehn, qui confère au Valais un climat méditerranéen.

Langue "Wallisertiitsch"

Wallisertiitsch (patois haut-valaisan) - parler comme au Moyen Age


Aujourd’hui, ce sont sûrement 80'000 Haut-Valaisans qui, entre Sierre et Oberwald, pratiquent, verbalement et même par écrit, cette langue unique souvent confondue avec le dialecte suisse allemand. Cela se comprend du moment que le patois du Haut-Valais est la plus vieille langue parmi les dialectes suisses. On y rajoute régulièrement de nouveaux termes.

Neige assurée grâce à l’altitude

Enneigement garanti grâce à une altitude élevée! En Valais, la plupart des stations de sport d'hiver se situent à plus de 1'500 mètres d'altitude. 

Neuf d'entre elles (Arolla, Blatten/Belalp, Crans-Montana, Lauchernalp/Lötschental, Saas-Fee, Saas Grund, Val d'Anniviers, les 4 Vallées et Zermatt) permettent l'accès à des domaines skiables situés à plus de 3'000 mètres et même 3'900 mètres pour Zermatt. Les pistes enneigées, parfois par les neiges éternelles des glaciers, ravissent ainsi tous les amateurs de poudreuse.

Animaux

Avec sa nature à la fois rude et sauvage, tantôt clémente, le Valais est le berceau d’une faune riche et variée, avec nombre d’espèces indigènes des plus singulières. Près de 4'000 espèces y cohabitent, entre les plaines verdoyantes, les coteaux ensoleillés et les cimes abruptes. Animaux emblématiques du Valais, les moutons nez-noir, chèvres col-noir, chiens Saint-Bernard et vaches d’Hérens ont su s’adapter aux caprices de cet univers alpin et développer leur charme unique. Les admirateurs les plus patients pourront quant à eux goûter au plaisir d’observer cerfs, marmottes, gypaètes ou encore bouquetins dans leur milieu naturel. Un moment inoubliable!