Le séjour idéal pour les passionnés de VTT

Le Valais est un véritable paradis pour les aventuriers au cœur duquel de nombreux sentiers invitent aux plaisirs du VTT. Des sommets imposants aux forêts enivrantes, 1500 kilomètres d’itinéraires permettent aux amateurs comme aux spécialistes d’exercer leur talent au sein d’un paysage exceptionnel et varié. Pour profiter un maximum de cet immense terrain de jeu, découvrez le programme d’un séjour parfait pour les passionnés de VTT, dessiné autour de l’offre Valais Bike, une aventure en itinérance sur les meilleurs singletrails du Haut-Valais.

Jour 1

Découverte de Leukerbad (Loèche-les-Bains)

Démarrez votre séjour dans la région de Leukerbad. Avant de vous élancer sur votre VTT ou votre e-bike, profitez du panorama sur les montagnes valaisannes depuis les eaux thermales de la station, l’entrée aux bains étant comprise dans l’offre de la Valais Bike. Afin de préparer au mieux votre aventure sur deux-roues, contrôlez également que vous possédez tout le matériel nécessaire grâce à notre check-list en ligne.

Activités dans la région de la Gemmi

Pour vous mettre en condition avant trois jours de pédalage intensif, rien de tel qu’un peu de sport en douceur. Partez pour une petite randonnée dans les alentours de la station en suivant le sentier des sources thermales, un itinéraire qui vous conduit dans les gorges de la Dala. Ou prenez le téléphérique de la Gemmi pour admirer le panorama depuis sa plateforme panoramique. Si l’envie vous prend, lancez-vous dans la via ferrata aventure qui longe la gare d’arrivée du téléphérique.

Jour 2

Premiers coups de pédale sur l’itinéraire Valais Bike

Vous êtes impatient de grimper sur votre VTT ? L’aventure Valais Bike commence enfin. Embarquez à bord de la télécabine de Torrent pour monter jusqu’à la Rinderhütte où vous attend l’un des plus beaux singletrails de Suisse, qui offre une vue splendide sur la vallée du Rhône et sur les nombreux 4000 environnants. Si vous souhaitez profiter davantage de l’air pur des montagnes valaisannes, le flowtrail de Leukerbad est idéal pour vous laisser griser avant de commencer votre traversée.

De Leukerbad à Unterbäch

Après une traversée à flanc de coteau, rejoignez Feselalp et débutez la descente vers la plaine du Rhône. Lors de la traversée du village de Steg, profitez de tester le pumptrack récemment construit avant de poursuivre votre chemin jusqu’à Raron (Rarogne), puis d’emprunter la télécabine pour rejoindre Unterbäch où vous passerez la nuit. Découvrez ce village ensoleillé où règne la convivialité et, si vos jambes ne sont pas trop fatiguées, testez le pumptrack de 300 m2 situé à côté de l’hôtel Walliserhof.

Jour 3

Montée à Moosalp et descente via Kalpetran

Pour cette deuxième journée à VTT ou en e-bike, un télésiège vous mène, vous et votre monture, jusqu’à Brandalp. Depuis là, grimpez jusqu’à Moosalp et faites une pause pour admirer la vue et reprendre votre souffle. Ne manquez pas d’effectuer une pause gourmande méritée au restaurant de Moosalp où vous pourrez déguster la légendaire Cremeschnitte avant d’entamer la longue descente de près de 1100 mètres de dénivelé négatif du Kalpetran Enduro Trail.

Découverte de Grächen

Une fois que vous avez rejoint la vallée de Zermatt, il ne vous reste plus qu’à regagner la station familiale de Grächen à la force des mollets, deuxième étape de votre périple. Une fois sur place, pourquoi ne pas visiter la brasserie artisanale Sunnegg pour vous rafraîchir après les efforts de la journée ? Ou faire quelques pas le long des bisses de Chilcheri et Eggeri, qui offrent des zones ombragées propices à la détente.

Jour 4

Sur les traces des Championnats du monde

Cette dernière étape commence fort ! Testez vos capacités en suivant les traces des Championnats du monde de Mountain Bike Marathon UCI, qui se sont déroulés en 2019 dans la région. Poursuivez ensuite votre itinéraire, qui comporte une montée en téléphérique entre Stalden et Gspon, pour accéder au col de Gibidum, point d’orgue de la journée, avant de descendre vers Brig, destination finale du séjour. Les amateurs d’enduro pourront également choisir l’option de descente à Visp (Viège) en suivant l’itinéraire Giw Enduro et prendre le train pour rejoindre Brig.

Entre culture et gastronomie

Avant de repartir, n’hésitez pas à visiter le château Stockalper ou à goûter aux spécialités de la région. La ville de Brig est connue pour sa fameuse recette de cordon bleu, que vous pourrez déguster dans l’un des nombreux restaurants de la région. Et si vous préférez vous régaler avec une spécialité valaisanne, le restaurant Channa saura ravir vos papilles pour clore votre séjour en beauté.