Itinéraires de légende en Valais

Roulez sur les routes ayant accueilli des grands tours cyclistes en Valais : les tracés des Tour de France, Tour de Suisse, Critérium du Dauphiné ou encore Tour de Romandie ont fait rêver de nombreux cyclistes. Montana, Verbier et Finhaut-Emosson ont notamment constitué des arrivées d’étape de la célèbre Grande Boucle. Martigny et la plaine du Rhône, quant à eux, accueillent les Championnats du Monde Route UCI en septembre 2020. Lancez-vous à l’assaut des itinéraires empruntés par les meilleurs cyclistes du monde dans les paysages enchanteurs du Valais.

Montée Tour de France Martigny-Emosson

Laissez-vous subjuguer par la beauté et la variété des paysages valaisans qui défileront le long de cet itinéraire d’une trentaine de kilomètres au départ de Martigny. Sillonnez les vignobles, effectuez l’ascension du col de la Forclaz et traversez des forêts de mélèzes odorants avant de parvenir sur le mur du barrage d’Emosson. Hôte de la caravane du Tour de France en 2016, la région compte des sites incontournables tels que les fameuses traces de dinosaures ou les spectaculaires installations de Vertic’Alp.

4 cyclistes en dessus de Martigny-Croix observant la vue sur la plaine du Rhône avec le Catogne. Valais Suisse.

La Petite Forclaz

La montée de la Petite Forclaz est en passe de devenir un véritable classique des grands itinéraires cyclistes. Cette ascension de 3,8 kilomètres de long pour 400 mètres de dénivelé positif au départ de Martigny, traverse les vignobles en terrasse, longe la lisière d’épaisses forêts aux senteurs multiples et passe au travers de charmants petits villages avant de rejoindre la route principale du col de la Forclaz. En 2020, elle sera le juge de paix des Championnats du Monde de cyclisme sur route, ponctuant ainsi en beauté une boucle sur le sol valaisan.

Deux cyclistes sur la route de la Petite Forclaz, Valais, Suisse

Sprint Vermala Crans-Montana

Tentez d’égaler, et pourquoi pas de pulvériser, le chronomètre de Laurent Fignon sur la distance séparant la Place d’Ycoor de la tour de Vermala, dans la région de Crans-Montana. Il s’agit d’un sprint de 1700 mètres de long sur 150 mètres de dénivelé positif, que le Français avait remporté en 1984 lors de la vingtième étape du Tour de France. Ce tronçon, qui a aussi accueilli régulièrement des arrivées d'étapes du Tour de Romandie et du Tour de Suisse, constitue un véritable défi cycliste au cœur de la station.  

Cycliste sur route Valais Wallis Schweiz

Montée Tour de France Châble-Verbier

Mesurez-vous à la performance d’Alberto Contador, vainqueur de l’étape du Tour de France en 2009 entre Morzine et Verbier. La célèbre montée séparant Le Châble de l’arrivée à Verbier, tronçon final après une course exigeante, reste un véritable challenge pour les amateurs de deux-roues. Cet itinéraire sportif de neuf kilomètres, composé d’une montée significative et sinueuse jusqu’en station, lui a demandé seulement 20 minutes. Qui dit mieux ?

Tour de France à Verbier, Valais, Suisse

Montée Monthey-Champéry

L'impressionnante paroi formée par les Dents du Midi surplombe la montée d’une vingtaine de kilomètres entre Monthey et Champéry. Prenez de la hauteur sur cet itinéraire qui a servi de tronçon final du Critérium du Dauphiné en 2019 par la rive droite de la vallée jusqu’au village de Troistorrents en passant par le village de Choex avant de rejoindre Champéry par la rive gauche du val d’Illiez. Si la première partie est plutôt exigeante avec quelques paliers pentus, les derniers kilomètressont plus roulants pour atteindre la station, qui vous séduira à coup sûr avec ses nombreux chalets traditionnels aux balcons fleuris en bois sculpté et ses toits typiques.

Vue aérienne du Rhône qui va se jeter dans le Lac Léman. Région du Chablais valaisan. Valais Suisse

Montée Vionnaz-Torgon

Vous êtes un cycliste chevronné et vous n’avez pas peur du dénivelé - cette ascension est faite pour vous. Partez à l’assaut des 25 lacets constituant l’ascension de Vionnaz jusqu’à la place des Jorettes à Torgon, petit village du Chablais valaisan perché à 1200 mètres d’altitude sur la rive gauche du Rhône avec une vue panoramique sur le lac Léman et les Alpes. D’une longueur de 13 kilomètres pour un dénivelé de 800 mètres, cette montée intensive en direction de la petite station des Portes du Soleil fut l’étape reine du Tour de Romandie en 2019, quarante ans exactement après la victoire de Giuseppe Saronni sur le même tracé.

Vue aérienne sur le Grammont et le Lac Léman. Valais Suisse

Montée Salquenen-Loèche-les-Bains

Laissez-vous séduire par la grande diversité de paysages qu’offre le tracé entre Salquenen et la station thermale de Loèche-les-Bains. Depuis le fameux plateau vinicole, cette ascension de 16 kilomètres pour 900 mètres de dénivelé traverse de petits villages typiques, borde d’impressionnantes falaises et sillonne à travers des prairies verdoyantes. Ce tronçon, hôte du Tour de Romandie en 2003, est particulièrement réputé pour avoir célébré la victoire du cycliste valaisan Steve Morabito lors la cinquième étape du Tour de Suisse en 2006.

Cyclistes à Salgesch, Valais

Montée Viège-Moosalp

Si vous avez l’âme d’un grand sportif et que vous recherchez un défi à la hauteur de votre coup de pédale, les 16 lacets composant la montée entre Stalden et Moosalp sauront certainement combler vos attentes. Au cours de l’ascension de cette côte de 15 kilomètres de long pour 1200 mètres de dénivelé, admirez une nature verdoyante dans laquelle vous rencontrerez avec un peu de chance des moutons nez noirs. Pédalez sur l’itinéraire emprunté lors de l’événement Bärgüf, journée durant laquelle les cyclistes récoltent des fonds pour la lutte contre le cancer grâce à leurs ascensions de ce tronçon.

Cycliste sur la route de la Moosalp avec la fôret et les montagne derrière. Valais Suisse

Ascension du col de la Croix de Cœur

Plus de 21 kilomètres séparent de votre point de départ en plaine du Rhône de l’arrivée au sommet du col de la Croix de Cœur. Au départ de Riddes, grimpez jusqu’à la station de la Tzoumaz avant d’emprunter une route non asphaltée sur les derniers kilomètres. Une dizaine de lacets ponctuent le tracé vous menant au sommet du col, d’où vous pourrez bénéficier d’une vue splendide sur le massif des Combins. Cette montée sur les coteaux de la rive gauche du Rhône constitue l’ascension finale et mythique du Tour des Stations.

Cycliste sur la montée du col de la Croix de Coeur. Valais Suisse

Les 3 cols de la région d’Obergoms

Rendez-vous à Ulrichen, petit village de la commune d’Obergoms, une habituée du Tour de Suisse qu’elle a accueilli en 2007 et 2019. C’est là que commence votre périple. Au programme : un itinéraire de plus de cent kilomètres comprenant l’enchaînement des cols mythiques de la Furka, du Nufenen et du Grimsel, soit un dénivelé total dépassant les 4000 mètres. L’ascension de ces trois géants des Alpes vous permet de découvrir la source du Rhône ainsi que des vues spectaculaires depuis les sommets. Ce tracé est conseillé uniquement aux sportifs aguerris n’ayant peur ni des lacets ni de l’altitude, mais il est également possible de parcourir ces étapes séparément. 

Furka

Présenté comme l'un des plus beaux de Suisse, le col de la Furka vous permet de relier la magnifique vallée de Conches au canton d'Uri. Troisième plus haut col du pays avec une hauteur de 2431 mètres, son ascension vous permettra de contempler un panorama incomparable sur les Alpes uranaises et le massif du Gotthard. Chemin faisant, vous pourrez découvrir le paysage sauvage du glacier du Rhône, berceau du fleuve avant son long périple jusqu’à la Méditerranée ainsi que les confins du canton, entre vallées et glaciers.

Nufenen

Partez à l’assaut de ce géant des Alpes suisses, un véritable incontournable pour tout cyclosportif qui se respecte. Au départ d’Ulrichen jusqu’au col du Nufenen, cet itinéraire vous plonge dans un cadre grandiose, où les innombrables lacets se mêlent aux sommets éternellement enneigés, aux nombreuses cascades et aux sapins centenaires. Après une ascension sinueuse où l’effort se fera de plus en plus intense à mesure que l’air est moins dense, faites un arrêt au sommet du col pour récupérer votre souffle et contempler la vue sur la vallée tessinoise et sur les montagnes fascinantes qui vous entourent.   

Grimsel

Forêts de sapins, vallées sauvages et neiges éternelles constituent le cadre idyllique et pittoresque de votre ascension entre Oberwald et le col du Grimsel. Au fil des kilomètres, laissez-vous séduire par la beauté et l’authenticité des paysages et découvrez le glacier du Rhône où le fleuve prend sa source. Cet itinéraire vous mènera aux confins du canton du Valais, à plus de 2000 mètres d’altitude. Au sommet du col, prenez le temps de contempler la vue imprenable offerte sur les Alpes valaisannes et bernoises avant de redescendre à votre point de départ ou de prolonger votre circuit vers d’autres cols mythiques. Ne manquez pas de passer dire bonjour aux marmottes qui vous attendent paisiblement au col !