Les paysages et la nature sont des atouts indéniables du Valais. Des forêts de mélèzes qui s’étirent sur les versants des Alpes aux lacs de montagne à l’eau cristalline, en passant par une faune et une flore prospères, en Valais, de nombreuses initiatives ont été mises en place depuis plusieurs années pour protéger ce patrimoine précieux. Énergies renouvelables, hébergements écoresponsables ou encore sensibilisation à l’utilisation des transports en commun, découvrez les mesures qui sont prises en matière de durabilité.

Energie

Energie

Les nombreux barrages qui récupèrent les eaux issues de la fonte des glaciers confèrent au Valais le statut de château d’eau de la Suisse. L’énergie hydro-électrique constitue ainsi l'une des plus importantes richesses du Valais. Le canton produit chaque année 10 milliards de kWh d'énergie hydroélectrique, ce qui représente 25 à 30 % de la production suisse. Le barrage de la Grande-Dixence à elle seule couvre la consommation annuelle de 400'000 ménages.

Le Valais vit également une histoire d’amour avec le soleil. Brillant trois cents jours par an sur notre vallée, il inspire de nombreuses innovations dans le domaine de l’énergie solaire. Des ouvrages uniques, la plus haute installation solaire du monde ou le premier parc solaire flottant de Suisse ne sont que quelques exemples de l’esprit inventif des entreprises valaisannes.

30 villes ou communes ont obtenu le titre de Cité de l’Energie en Valais. Cela récompense l’engagement de façon permanente en faveur de l’utilisation efficace de l’énergie, de la protection du climat, des énergies renouvelables et d’une mobilité respectueuse de l’environnement de ces lieux. Trois communes (Saxon, Sierre et Martigny) ont même obtenu le titre de Cité de l’Energie Gold, précisant qu’elles ont atteint plus de 75% des cahiers des charges requis.

Grande Dixence, Val d’Hérémence, Valais, Suisse

Hébergements

Hébergements

Les hébergements sont des lieux où de nombreuses initiatives écologiques peuvent être mises en place. De plus, cela permet de sensibiliser les hôtes à leur impact sur l’environnement.

A Riederalp, la Villa Cassel est un exemple climatiquement neutre, notamment grâce à un système photovoltaïque couvrant l’ensemble des besoins en électricité du centre. La cabane de Mille utilise également des énergies vertes grâce à son toit équipé de panneaux solaires photovoltaïques et à une éolienne. Celle du Monte Rosa, située à 2883 mètres d’altitude et une des cabanes les plus modernes des Alpes, possède une installation unique en son genre de 122 m2 de cellules photovoltaïques qui lui permettent de produire 70% de ses besoins énergétiques.

De nombreux hôtels utilisent des énergies renouvelables pour leur électricité, modernisent leurs isolations afin de limiter l’énergie dévolue au chauffage ou à la climatisation de leurs chambres et sont attentifs à la gestion de leur eau. Ils utilisent des produits locaux dans l’élaboration des menus de leurs restaurants ou aménagent leurs chambres avec des meubles en bois durable.

Campagne MakeHeatSimple
Région pilote de SuisseEnergie, le canton du Valais participe à la campagne MakeHeatSimple de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) qui s’adresse aux propriétaires de résidences secondaires. Le système permet d’activer ou de désactiver le chauffage à distance par SMS, par téléphone ou via une application et pourrait représenter une économie d’énergie d’environ 2200 gigawattheures (GWh) chaque année dans toute la Suisse. Cela correspond à environ 3 % de la consommation d’énergie finale annuelle des ménages suisses et à un total de 608 000 tonnes d’émissions de CO2.

Villa Cassel, Riederalp, Aletsch Arena, Valais, Suisse

Transports

Transports

Les localités sans voiture
En Valais, plusieurs destinations ont banni les voitures de leurs rues. Ainsi, à Zermatt, Saas-Fee, Riederalp, Bettmeralp et Blatten, des navettes électriques ont remplacé les véhicules à essence.

Des remontées mécaniques plus vertes
A Téléverbier, qui a installé des panneaux solaires sur ses bâtiments, les installations sont régulées en fonction de l’affluence, ce qui permet d’économiser de l’énergie. A Aletsch Arena, les trains et le nouvel hub de transports en commun de Fiesch utilisent 100% d’énergie renouvelable. A Zermatt, la station du Petit Cervin a reçu le Prix Solaire 2018 grâce à son installation de panneaux solaires photovoltaïques qui produit 42% de ses besoins énergétiques. Les remontées mécaniques de Nendaz-Veysonnaz utilisent des canons à neige moins énergivores, avec une consommation d'eau limitée au strict besoin.

Encouragement à l’utilisation de transports en commun
A Verbier par exemple, une navette de transport en commun gratuite est à disposition des hôtes.

Panneaux-solaires, Energie, Industrie, Valais, Suisse

Entreprises

Quelques entreprises valaisannes innovantes

Du PET recyclable à l’infini
La start-up DePoly, basée à Sion, a mis au point un processus de recyclage chimique du PET qui permet de décomposer cette matière en ses deux principaux éléments. Des méthodes de recyclage du PET existent déjà, mais possèdent certains désavantages. Il est par exemple impossible de fabriquer des bouteilles avec du PET 100 % recyclé. DePoly a donc développé une méthode innovante qui permet de recycler n’importe quel objet en PET, en dépolymérisant cette matière afin d'obtenir ses composants de base purifiés, l’éthylène glycol et l’acide téréphtalique. Cela permet ainsi de réutiliser ces composants pour refabriquer du PET, un processus qui peut se faire à l’infini.

Une solution révolutionnaire contre la salinité des sols agricoles
Aqua 4D a mis au point une solution pour répondre à la problématique de la salinité des sols. L’entreprise sierroise a inventé une technique révolutionnaire pour la percolation (soit le processus qui déplace les sels sous la zone racinaire). En envoyant un signal électromagnétique à travers l’eau d’irrigation avant que celle-ci ne soit versée sur les cultures, l’organisation des molécules d’eau et le comportement des minéraux sont modifiés. Les plantes peuvent alors absorber ce dont elles ont besoin et les sels sont dissous et transportés sous les racines. La technologie d’Aqua 4D, qui propose une solution à court et à long terme, est aujourd’hui utilisée aux quatre coins de la planète.

Traitement de l'eau, Industrie, Valais, Suisse

Un avion électrique et puissant
Héritage technologique de Solar Impulse sur lequel ses deux fondateurs ont travaillé, H55 développe des systèmes de propulsion électrique pour l’aéronautique. Afin de rendre l’aviation plus propre, l’entreprise a conçu un avion à propulsion électrique, qui vole sans la moindre émission de CO2. Un système de gestion des batteries innovant assure la surveillance des 108 cellules de batteries et peut, par exemple, désactiver certaines d’entre elles en cas de menace de surchauffe. Destiné aux écoles de pilotage, il sera en vente dès 2021.

 

Des jeans plus verts
Basée à Riddes, la start-up RedElec a développé une solution permettant de produire un colorant pour l’industrie du denim plus économique et surtout plus respectueux de l’environnement. Fondée en 2007, cette entreprise spécialisée dans l’électrochimie utilise ainsi l’électron à la place d’agents chimiques traditionnels et contribue ainsi à s’attaquer aux micropolluants pour une industrie plus propre.