Itinéraires VTT

Itinéraires VTT

Grand Raid

Le Grand Raid BCVs compte parmi les courses plus longues et les plus difficiles en mountainbike du monde. Le parcours de Verbier à Grimentz passe par Hérémence, Evolène, Thyon-les-Colons, Veysonnaz, Nendaz et La Tzoumaz et traverse 6 vallées. Un trajet de 125 Km avec plus de 5025 mètres de dénivelé.

  • Difficulté

    difficile, S5

    Difficulté: difficile
    S5 Terrain très fortement obstrué avec de grandes montées; terrains meubles parsemés d’éboulis / grands obstacles comme des troncs d’arbres et des marches élevées consécutives; peu d’élan et courte distance de freinage. Uniquement réservé aux vététistes de l’extrême ! Le vélo peut difficilement être poussé/porté
  • Longueur

    128.2 km

  • Durée

    16:00 h

  • Afficher sur la carte

De Verbier (1'500m.) à Grimentz (1'570m.), des montagnes, des cols et un effort intense pour parcourir les 125 km qui séparent la ligne de départ de l'arrivée du mythique Grand Raid. Une course VTT pas comme les autres qui vous emmènera au bout de vous-même dans de somptueux paysages. Le point culminant, le Basset-de-Lona, est à 2792 mètres. Ce trail requiert donc une excellente condition physique et un matériel parfait. Mais vos efforts seront récompensés par le magnifique panorama sur les Alpes valaisannes et la fierté d’avoir accompli un exploit!

Itinéraire

Le tour débute par une montée jusqu’aux Ruinettes (2'200m), suivi par une traversée sur la Planie en direction de la Croix-de-Cœur (2’170m). Après 13 km d’effort, les vététistes entreprendront la première descente du tracé pour rejoindre la Tzoumaz. Le tronçon en direction de Nendaz (1’350m) s’effectue le long d’un chemin forestier entrecoupé par des « singles-trails » où la vigilance est de mise. Du cœur de la station, les sportifs rejoignent rapidement le tracé initial de la course avec une mise en train facile en direction Saclentse, pour ensuite entreprendre la montée en direction de Veysonnaz. Après le passage de Veysonnaz (1’350m), il faut attaquer une nouvelle ascension pour rejoindre les Collons (1’850m), avant d’entreprendre une descente relativement aisée sur Hérémence (1’240m). D’Hérémence débute l'ascension pour rejoindre Cerise, puis celle en direction de Mandelon (2’500m) avec des pourcentages de dénivelé intéressants. Une fois l’alpage atteint, les vététistes se retrouvent à nouveau sur une « single-trail » parfois difficile à négocier. La descente sur Evolène (1'400m) permet de se ravitailler, avant d’attaquer la montée qui fait la réputation du Grand Raid en direction du Pas-de-Lona, en passant par l’A Vieille (2’380m), alpage aux charmes et senteurs bien valaisans. Une fois le Pas-de-Lona franchit, un « single-trail » conduit les sportifs en direction de la dernière montée vers le Basset de Lona, point culminant (2'792 m) de cette incroyable chevauchée avant la descente très technique jusqu’au village de Grimentz en passant par le barrage de Moiry.

Départ: Verbier (1658 m)
Arrivée: Grimentz (1576 m)

Informations techniques

  • Altitude

    2792 m 1201 m

  • Montée

    4845 m

  • Descente

    4901 m

  • Technique

    Bewertung: 6.0 von 5.0 Punkten

  • Condition physique

    Bewertung: 6.0 von 5.0 Punkten

  • Expérience

    Bewertung: 5 von 5.0 Punkten

  • Paysage

    Bewertung: 3.0 von 5.0 Punkten

Transports publics

Empruntez la ligne du Simplon jusqu'à Martigny. Puis prenez le train "RegionAlps" jusqu'au Châble. Ensuite, prenez le bus pour la destination de votre choix.

Accès

Prenez l'autoroute A9/E62 jusqu'à Martigny, après continuez sur la route du Grand-Saint-Bernard. A Sembrancher tournez à gauche direction Verbier.

Parking

Suivez les indications de stationnement

Equipement

Nos recommandations: VTT/vélo irréprochable sur le plan technique, casque, gants et sonnette, vêtements adéquats selon la météo, protection contre la pluie, boisson et en-cas.

Consignes de sécurité

Suivre uniquement les sentiers et routes VTT balisés ainsi que les panneaux appropriés. Toujours refermer derrière soi les barrières et les enclos. Respecter les randonneurs ainsi que la faune et la flore. Les randonneurs ont en principe la priorité. Bien évaluer sa condition physique et ses capacités. Emprunter les différents itinéraires proposés relève de la responsabilité du randonneur.