Dolce farniente dans les montagnes

Pourquoi rester sous le brouillard quand il existe tant de terrasses baignées de soleil, avec une vue splendide sur les Alpes? Elles sont trop belles pour n’en profiter que pendant les vacances d’hiver.

Les Valaisans le savent parfaitement: la vie est trop courte pour ne pas s’accorder de temps à autre de menus plaisirs. Une délicieuse assiette valaisanne accompagnée d’un verre de vin est un régal à tout moment de la journée. C’est aussi l’occasion de marquer une pause et de consacrer à ses proches un peu de ce temps précieux qui s’écoule sans discontinuer. De préférence sur une terrasse de montagne qui offre une vue panoramique sur un paysage enneigé. Vous avez l’embarras du choix. De la simple cabane sur les pistes à un restaurant étoilé, tout est possible. Vous trouvez ici quelques recommandations !

Le bar Igloo, le plus haut d’Europe, vous attend au Mont-Fort, à 3300 mètres d’altitude, et vous offre une vue à couper le souffle, qui s’étend du Wildhorn aux Diablerets, en passant par la Jungfrau, le Weisshorn, le Cervin et le Mont-Blanc. Le téléphérique du Mont-Fort vous conduit directement à destination. Le restaurant tournant le plus haut du monde pivote à 3457 mètres d’altitude sur le Mittelallalin, au-dessus de Saas-Fee. Après dix minutes de téléphérique jusqu’à Felskinn, le métro alpin, un funiculaire qui peut également se targuer d’être le plus élevé du monde, vous amène au but en gravissant 10 mètres par seconde.

La cabane Lämmeren du Club alpin suisse ne peut être atteinte qu’en raquettes depuis Crans- Montana ou Loèche-les-Bains. Vos efforts seront cependant récompensés par un majestueux paysage de montagnes et un calme reposant. La cabane n’ouvre qu’en février pour la saison d’hiver. Si vous préférez l’animation, mettez le cap sur la Hennustall, à Zermatt. Ce bar après-ski est renommé pour son excellente musique, sa carte originale et son atmosphère conviviale. Les DJ et les performances live se succèdent déjà dès l’après-midi au Mouton Noir, à Verbier. Dans la même station, les amateurs de célébrités peuvent faire halte ensuite à La Vache. James Blunt appartient au groupe d’investisseurs qui a lancé ce projet et séjourne fréquemment à Verbier. Le Hannigalp de Grächen est une oasis pour les familles, et les enfants adorent y passer un agréable moment. Située immédiatement en bordure de piste, la Bättmer Hitta, à Bettmeralp, a l’authenticité d’une cabane de montagne. Vous y dégusterez des coquillettes, des saucisses d’Hérens et le choléra, une tourte aux légumes et fromage typique du Valais. A pied, on rejoint facilement le restaurant depuis le télésiège de Wurzenbord.

Hôtel Chetzeron, Valais

Le Chetzeron

Rénovation totale – L’hôtel et restaurant Chetzeron, au-dessus de Crans-Montana, a fait peau neuve. Il occupe la station de l’ancien téléphérique de Chetzeron, à 2112 mètres d’altitude.
12 points – Le restaurant a 12 points au GaultMillau, le bar dispose d’une cheminée chaleureuse et les terrasses s’étendent sur trois étages.
Accès – Avec la télécabine de Cry d’Er. 

Le Marais, Valais

L’étable du marais

Original – Une ancienne étable a été transformée en un restaurant convivial.
Saveurs du Valais – La buvette de l’Etable du Marais, à Grimentz, détient le label Saveurs du Valais.
Accès – Il est facile de rejoindre la buvette à pied depuis Bendolla ou à skis depuis le sommet du télésiège des Grands Plans. 

Chez Vrony, Valais

Chez Vrony

Tradition familiale – A 2200 mètres d’altitude, le restaurant de Findeln est géré depuis plus de cent ans par la famille Julen. Heinz, le frère de Vrony, en a signé l’agencement.
14 points au GaultMillau – De la soupe au foin de Findeln aux classiques valaisans.
Accès – A skis ou à pied (20 min) depuis la station de Sunegga, au-dessus de Zermatt. 

Hamilton Lodge Belalp, Valais

Hamilton Lodge

Chic alpin – Le lodge se trouve à Belalp, à 2100 mètres d’altitude, près du glacier d’Aletsch.
Gastronomie – Le bien-manger est un concept essentiel de cet établissement et les ingrédients biologiques composent une part importante de la carte. Et la dégustation de la pâtisserie maison s’impose!
Accès – Avec le téléphérique de Belalp au départ de Blatten. 

Hôtel Weisshorn , Valais

Hôtel Weisshorn

Historique – L’Hôtel Weisshorn, à Saint-Luc, a été construit vers 1880.
Spécialités typiques – Le restaurant sert des mets suisses et valaisans. Les grillades au feu de bois sont une de ses spécialités.
Accès – L’Hôtel Weisshorn n’est accessible qu’en raquettes ou à peaux de phoque depuis Saint-Luc. 

Photos: Sedrik Nemeth

Lire un autre récit

Lieu de réflexion

Lire maintenant