Les plus beaux villages du Valais

Nichés au fond des vallées latérales du canton, des villages valaisans pétris de traditions ont su conserver leur charme d’antan. Témoins exceptionnels du passé, les vieilles bâtisses dorées par le soleil trônent fièrement aux côtés de chalets ornés de géraniums et de greniers à grains restés intacts. Plongez-vous au cœur de ces villages valaisans classés parmi les « plus beaux villages de Suisse » par l’association « Les plus beaux villages de Suisse », côtoyez leurs traditions vivantes et faites le plein d’authenticité.

Albinen

Albinen

Situé au pied de la Gemmi, le charmant village d’Albinen semble accroché aux coteaux ensoleillés de la vallée de la Dala. Les étroites ruelles pavées serpentent entre les raccards, ces greniers surélevés posés sur quatre piliers coiffés d’une pierre plate, et les chalets aux façades boisées, s’amoncellent à l’orée de forêts parfumées. Redécouvrez le Valais d’antan le temps d’une escapade dans la belle région de Leukerbad et imprégnez-vous de l’authenticité qui règne dans ce petit village.

Evolène

Évolène

Niché dans le val d’Hérens, Évolène est un vrai village de cartes postales où le Valais d’antan est encore bien présent. Il n’est pas rare d’y croiser des locaux vêtus du costume traditionnel, costume marron et cravate pour ces messieurs, robe longue et bleue, chignon et tablier pour ces dames. Un patrimoine culturel qui se cultive et qui perdure, même auprès des plus jeunes générations qui perpétuent aujourd’hui encore la tradition du carnaval et du patois.

Ernen

Ernen

Niché dans la vallée de Conches, le village d’Ernen semble tout droit sorti d’un conte de fées. Sa belle église baroque coiffée d’un clocher à flèche de charpente domine le village et détonne dans ce paysage alpestre, de roche et de verdure. Aux abords des chalets datant du XVe siècle, la fontaine regarde le temps qui passe, témoin d’un riche patrimoine culturel qui se perpétue à travers les siècles. Une histoire légendaire peinte sur la façade de la célèbre Tellenhaus qui met en scène le héros d’un des mythes fondateurs de la Suisse, condamné par le bailli impérial d’Uri et Schwyz à tirer une flèche d’arbalète sur la pomme posée sur la tête de son propre fils. Rendez-vous sur la place centrale d’Ernen et laissez-vous porter par le charme de l’histoire !

Grimentz

Grimentz

Il suffit d’arpenter les petites ruelles pavées du village enchanteur de Grimentz pour faire un saut dans le Valais du siècle dernier. Avec sa coquette église et son clocher à flèche de charpente, ses mayens en bois noircis par le soleil, ses balcons ornés de géraniums et ses greniers à grain, Grimentz compte parmi les villages les plus pittoresques du canton. Ce petit coin de paradis continue de produire le dernier assemblage de cépages blancs issus du Rèze, aujourd’hui disparu. Goûter au Vin des Glaciers, c’est un peu toucher au mythe d’une tradition qui ne se perpétue plus qu’à Grimentz, où le temps semble s’être arrêté.

Saillon

Saillon

Le bourg médiéval de Saillon surplombe la vallée du Rhône du haut de sa colline. Une fois franchie la porte de l’enceinte, l’Histoire défile sous vos yeux. Des Savoyards à l’Évêque de Sion, Saillon a été le centre de toutes les convoitises, en témoignent les nombreux vestiges de cette époque dorée que l’on observe en flânant à travers les ruelles pavées du bourg. Marchez sur les pas de Farinet – rocambolesque faux-monnayeur de la fin du XIXe siècle à qui les Saillonins ont consacré un musée, un sentier, une passerelle ainsi qu’une vigne, la plus petite au monde. Du cep à la cime, plongez dans l’histoire de Saillon, avant de vous détendre dans ses eaux thermales.

Simplon-Dorf

Simplon Dorf

Situé à deux pas du col qui relie le Valais au Piémont, Simplon Dorf détonne par sa situation géographique particulière et sa beauté architecturale. Haut lieu historique du commerce transfrontalier entre la Suisse et l’Italie, le village perché à 1476 mètres d’altitude a vu passer les Romains, Stockalper, Napoléon 1er et les chanoines du Grand St Bernard, dont l’hospice est encore en activité de nos jours. Marquée par le passage des marchands piémontais, la piazza du village, encerclée par d’imposantes bâtisses en pierres, porte encore les traces de la proximité avec nos cousins transalpins. Si sur la route du col, les calèches ont laissé place aux véhicules motorisés, le cœur de Simplon Dorf est resté authentique.

Sélectionnés par l’inventaire fédéral des sites d’importance nationale à protéger en Suisse, d’autres villages valaisans se démarquent par leurs qualités architecturales, leur situation géographique et leur héritage patrimonial exceptionnels ; de véritables trésors alpins que nous vous invitons à découvrir.

Binn

Binn

Situé dans le Binntal, vallée escarpée du Haut-Valais, le petit village de Binn recèle de nombreux trésors. Particulièrement riche en cristaux et pierres précieuses, la région aurait même attiré les faveurs de Winston Churchill, venu pour s’y ressourcer. Édifiée au XVIe siècle, l’arche du pont romain qui enjambe la rivière de la Binna permet de relier les deux parties du village. Côté architecture, les traditionnels chalets en bois côtoient l’hôtel Ofenhorn de style Belle Époque. Accessible à l’année, Binn est un petit paradis où les randonneurs retrouvent calme et sérénité dans un décor alpin incomparable.

Chandolin

Chandolin

Situé à près de 2000 mètres d’altitude sur les versants ensoleillés du val d’Anniviers, le charmant petit village de Chandolin semble tutoyer les cieux. Entouré par la couronne impériale, il offre une vue panoramique sur les plus beaux sommets des Alpes. Les chalets en bois sombre et pierre naturelle vont de pair avec les forêts de mélèzes centenaires qui les entourent. Un petit coin de paradis à l’écart de la frénésie citadine qui, de tous temps, a séduit les artistes, peintres et écrivains de tous horizons, qui trouvent à Chandolin un lieu d’inspiration.

Finhaut

Finhaut

Niché dans la vallée du Trient, Finhaut, ses anciens hôtels Belle Époque et son église rose framboise tranchent avec les chalets boisés des villages voisins. Haut-lieu des prémisses du tourisme en Valais, le temps semble s’être arrêté dans ce village situé à 1300 mètres d’altitude. Les lieux ont conservé un esprit Belle Époque, hérité du début du XXe siècle quand le village était l’une des plus importantes destinations touristiques du Valais. Une époque que Finhaut vous invite à revivre le temps d’une escapade proche de la nature, sur les traces des anciens voyageurs.

Niederwald

Niederwald

Lové dans le parc naturel régional du Binntal, Niederwald semble n’avoir pas changé depuis que son plus célèbre ambassadeur, César Ritz, a quitté les lieux pour monter son propre empire hôtelier. En témoigne la fontaine du village, surmontée d’une magnifique sculpture à sa mémoire. Le célèbre hôtelier semble veiller sur le petit village haut-valaisan dont le patrimoine culturel et architectural compte parmi les mieux conservés en Valais. Partez sur les traces de ce grand personnage valaisan sur le parcours qui lui est dédié et laissez-vous séduire par le charme de l’authenticité.