Les meilleurs spots photo du Valais en hiver

Concours

Gagnez un superbe séjour en Valais!

Vous êtes passionnés par la photographie ? L’instagrameur valaisan, Patrick Güller, vous livre ses conseils et ses plus beaux spots à photographier en hiver afin d’alimenter votre compte Instagram et garder un souvenir impérissable de votre visite en Valais. Grottes de glace, sommets enneigés avec vue imprenable ou encore villages de montagne féériques – À vos marques, prêts, photographiez !

Les grottes du Glacier de Zinal

Chaque hiver, les grottes du Glacier de Zinal se transforment en de magnifiques cavernes figées dans le froid, une opportunité unique en termes de prises de vue. L’accès aux grottes se fait en randonnée à raquettes accompagnée depuis Zinal, comptez environ 2,5 heures pour l’aller et tout autant pour le retour. Ces colosses de glace aux mille nuances de bleu changent de taille et d’aspect chaque année, ce qui rend cet endroit d’autant plus féérique. La meilleure période pour s’y rendre est de fin décembre à fin février, lorsque cette cathédrale glaciaire d’un autre temps se montre sous son meilleur jour. 

Le conseil de Patrick Güller : Lorsque les conditions météorologiques s’y prêtent, des randonnées en raquettes accompagnées sont organisées chaque mardi et jeudi. La balade ne nécessite pas d’entraînement particulier, il faut toutefois compter environ 5 heures de marche en raquettes pour près de 400 mètres de dénivelés.
 

Les grottes du Glacier de Zinal, Valais, Suisse

La pointe de la Plaine Morte

Située à près de 3000 mètres d’altitude, au sommet du domaine skiable de Crans Montana, la pointe de la Plaine Morte offre une vue imprenable sur le glacier du même nom, ainsi que sur l’ouest de la vallée du Rhône. Accessible grâce aux remontées mécaniques, le point de vue est atteignable via le Funitel reliant les Violettes à la Plainte Morte. Une fois au sommet, comptez environ 5 à 10 minutes de marche afin d’atteindre la pointe. Si vous souhaitez assister au lever du soleil afin d’observer les premières lueurs de l’aurore baigner de lumière les sommets enneigés, il est également possible d’y accéder un dimanche par mois à l’aube, un spectacle à couper le souffle suivi d’un copieux petit-déjeuner.

Le conseil de Patrick Güller : Allez-y de préférence par un jour de brume afin de pouvoir contempler les Alpes valaisannes et bernoises au-dessus de la mer de brouillard qui ensevelit toute la vallée du Rhône.

La Plaine Morte, Crans-Montana, Valais, Suisse

Le pont suspendu de Goms

Plus connu sous le nom de « Goms Bridge », ce grand classique de la période estivale conserve tout son charme une fois l’hiver arrivé. Bien que les couleurs puissent paraître plus ternes, le contraste entre le bleu aquatique du Rhône et le blanc immaculé de la neige offre un rendu particulièrement photogénique. Le pont suspendu de Goms, long de 280 mètres, domine les gorges du Rhône du haut de ses 92 mètres. L’accès se fait à pied depuis le parking de Fürgangen, en bordure de route, ou depuis la gare de Bellwald-Fürgangen, située à quelques centaines de mètres de là.

Le conseil de Patrick Güller : Afin d’obtenir les meilleures conditions de luminosité possible, il est préférable de se rendre au pont en début ou en fin de journée. De plus, si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à visiter le pont pendant ou juste après une chute de neige. Ce manteau blanc renforce son côté féérique !

Goms, Valais, Suisse

Montorge

Situé à 786 mètres d’altitude, le site du Montorge compte parmi les quelques collines qui dominent la ville de Sion. Grâce à sa faible altitude, elle reste accessible à pied toute l’année, ce qui permet d’observer l’évolution, au fil des saisons, du magnifique panorama qu’elle offre sur la vallée du Rhône et ce, même en période hivernale. L’accès se fait par le biais d’un circuit de Parcours Vita qui démarre au Lac du Montorge et qui vous amènera jusqu’aux ruines d’un château. Comptez environ 1 heure pour 2,4 kilomètres de marche.

Le conseil de Patrick Güller : Lors des semaines qui précédent et succèdent le solstice d’hiver, le coucher du soleil a lieu dans un axe qui illumine toute la vallée du Rhône. La photo ci-dessous a, par exemple, été prise un 27 décembre.

Montorge, Valais, Suisse

Zermatt

Zermatt est sans doute l’un des lieux les plus féériques du Valais, surtout en période hivernale. Les opportunités photographiques y sont nombreuses et diverses : de la prise de vue sur Zermatt avec, en prime, le Cervin en arrière-plan, aux interminables pistes de ski fraîchement préparées, la station haut-valaisanne a énormément à offrir. Le village étant exempt de voitures, l'accès se fait uniquement en transports publics depuis Täsch, où vous pourrez déposer votre véhicule au parking du Matterhorn Terminal avant de prendre le train qui vous emmènera jusqu’à Zermatt.

Le conseil de Patrick Güller : Bien que la station de Zermatt soit particulièrement prisée des touristes, il existe néanmoins des points de vue et surtout des intervalles de temps durant lesquelles l’on peut échapper à la foule. Les levers de soleil font partie de ces moments privilégiés où il est possible de se retrouver seul, en communion avec la nature.

Zermatt Matterhorn, Valais, Suisse

Mont-Fort

Plus haut sommet du domaine skiable des 4 Vallées, le Mont-Fort, qui culmine à 3329 mètres d’altitude, offre une vue imprenable sur les Alpes valaisannes. Vous pouvez y accéder par le biais des remontées mécaniques de Nendaz ou de Verbier. Le retour se fait en télécabine ou, pour les sportifs les plus téméraires, à ski : parsemée de bosses, la descente vers le col des Gentianes, qui compte 380 mètres de dénivelé pour 1780 mètres de longueur, ne s’adresse qu’aux très bons skieurs possédant une excellente condition physique. Petit bonus : une fois au sommet, vous aurez la possibilité, si vous le souhaitez, de déguster une délicieuse fondue tout en contemplant un panorama époustouflant !

Le conseil de Patrick Güller : Montez à bord de la première ou de la dernière cabine journalière afin de pouvoir profiter de la meilleure luminosité possible. Il est conseillé de se rendre au sommet du Mont-Fort lorsque la plaine du Rhône gît sous une mer de brouillard, vos clichés ne seront que plus beaux !

Vue sur la Rosa Blanche depuis le Mont-Fort, arrière plan la Dent d'Hérens, Valais, Suisse

L’Hospice du Grand-Saint-Bernard

Situé à 2473m d’altitude, à la frontière avec l’Italie, l’Hospice du Grand-Saint-Bernard est un haut-lieu historique du Valais. L’édifice, tel que nous le connaissons de nos jours, a été bâti en 1900 et continue aujourd’hui encore d’accueillir les voyageurs de passage au Grand-Saint-Bernard. En hiver, l’Hospice n’est accessible qu’en raquettes ou à skis de randonnée. Informez-vous au préalable sur les conditions d’enneigement et les risques d’avalanche et faites appel à un guide qui puisse vous accompagner dans ce périple. Il faut compter environ 2,5 heures de montée depuis la place de Bourg-Saint-Bernard, située au départ de la route du col.

Le conseil de Patrick Güller : Il est fortement conseillé de séjourner à l’Hospice (nuitées uniquement sur réservation) et de profiter de l’occasion afin de prendre des clichés nocturnes dans cet endroit isolé, éloigné de toute pollution lumineuse. Les paysages hivernaux sont particulièrement photogéniques de nuit, aussi bien par nouvelle lune que par pleine lune.

Hospice du St-Bernard. Valais, Suisse

La vallée de Conches

La vallée de Conches est une destination idéale pour celles et ceux qui souhaitent s’immerger dans un paysage hivernal féérique. Elle recèle d’atouts qui sauront charmer les chasseurs d’images : rivières, forêts, églises et maisonnettes en bois, les sujets photographiques ne manquent pas ! Située à 1300 mètres d’altitude, il s’agit de la plus haute et de la plus vaste vallée transversale du Rhône. Entourée de majestueux sommets de plus de 3000 mètres, elle s’étend de Lax à Gletsch, au pied du majestueux glacier du Rhône. La région est également un paradis pour les adeptes de ski de fond qui peuvent profiter de 90 kilomètres de pistes balisées.

Le conseil de Patrick Güller : Combinez la visite de la vallée de Conches avec le « Goms Bridge », qui se situe près de Bellwald, ou avec la magnifique région d’Aletsch Arena, où trône majestueusement l’impressionnant glacier d’Aletsch.
 

Oberwald, Valais, Suisse

Nax – Mont-Noble

Surnommé le « balcon du ciel » du fait de son époustouflante vue panoramique sur toute la plaine du Rhône et sur les Alpes bernoises, le petit village de Nax surplombe fièrement la ville de Sion. Situé à 1300 mètres d’altitude sur la rive gauche du Rhône, l’endroit est parfaitement orienté dans l’axe du soleil couchant, ce qui en fait un lieu de prédilection pour les amateurs de la « golden hour » qui souhaitent capturer cet instant magique depuis l’un des plus beaux points de vue du Valais. En hiver comme en automne, les journées se terminent souvent avec de magnifiques couleurs chatoyantes et une sublime lumière dorée, toutes les conditions idéales réunies pour des photos de couchers de soleil réussies !

Le conseil de Patrick Güller : Une fois arrivé au point de vue surnommé le “Balcon du ciel”, suivez le petit chemin qui mène au rocher, situé quelques centaines de mètres plus bas, afin d’obtenir une vue encore plus impressionnante sur la plaine du Rhône.

Nax, Valais, Suisse

Les villages de Riederalp et Bettmeralp

Les charmants bourgs de Riederalp et Bettmeralp, tous deux situés dans la région d’Aletsch Arena, sont deux petits villages alpins traditionnels qui valent le détour. L'accès à ces localités, exemptes de voitures, se fait par le biais des téléphériques situés à Mörel et à Betten Talstation (Grengiols Guldersand sur GPS). Riederalp et son voisin Bettmeralp sont des lieux idylliques pour les amateurs de photographie. Situés à près de 2000 mètres d’altitude, les villages se retrouvent régulièrement recouverts d’un épais manteau neigeux et se transforment alors en de véritables paradis blancs. Aussi, profitez-en pour aller admirer le somptueux grand glacier d’Aletsch qui se trouve à proximité.

Le conseil de Patrick Güller : La chapelle de Bettmeralp et le sublime panorama qui l’entoure comptent sans doute parmi les sujets les plus photographiés en Valais. Depuis certains endroits et en fonction des conditions météorologiques, il est également possible d’apercevoir le Cervin sous un angle, certes peu connu, mais tout aussi impressionnant. Afin d’obtenir un bon résultat, il est fortement conseillé d’utiliser un téléobjectif.
 

Chapelle enneigée sur la Bettmeralp, Valais, Suisse

Suivez Patrick Güller sur Instagram: @gullerpat