Roboclette

Véritable emblème du génie valaisan, le Roboclette est la première machine au monde capable de racler du fromage fondu. Né de la collaboration entre l’Idiap et Eddy Baillifard, ce bijou technologique illustre le potentiel grandissant de la recherche en intelligence artificielle en Valais, entre tradition et innovation.

Contrairement aux robots lambda programmés pour une seule tâche, spécifique et répétitive, le Roboclette est capable d’apprendre la gestuelle humaine nécessaire à l’exécution de manipulations complexes et multiples, qu’il reproduit avec précision et dextérité. Programmé afin de transférer intuitivement les compétences de l'homme au robot, ce dernier, guidé par la main humaine, apprend les gestes par observation et peut, lors d’opérations nécessitant une précision sans faille, être guidé à distance de façon simultanée. Récemment présenté au CES de Las Vegas, le Roboclette est l’illustration de l’influence croissante de l’innovation valaisanne sur la scène scientifique internationale.

La technologie développée par l’Idiap peut être intégrée au corps humain (prothèses et exosquelettes), employée pour décharger les professionnels de leurs besognes récurrentes (robots industriels de maintenance, d’assistance et de service à la personne), mais aussi utilisée pour éviter les erreurs humaines (robots ultras-précis contrôlés à distance, pour des opérations chirurgicales ou de déminage).