Exposition des cantons du Saint-Gothard

A l’Exposition universelle de 2015 à Milan, le Valais se présentera aux côtés de ses cantons partenaires que sont le Tessin, les Grisons et le canton d’Uri. Les richesses touristiques, culinaires et culturelles du Valais y seront à l’honneur, tout comme son économie innovante et ouverte sur le monde: une magnifique vitrine pour le valais.
Valais/Wallis Promotion a été chargée par le canton du Valais de la coordination et de la prise en charge des différents projets dans le cadre de l’Expo Milano 2015. Avec l’intégration de partenaires institutionnels et commerciaux valaisans, ce projet a pour objectif le renforcement durable de la collaboration avec le nord de l’Italie par le biais de mesures adéquates.

Logo San Gottardo Padiglione Svizzero Expo Milano 2015
Exposition Bisses du Valais au Pavillon Suisse de l'Expo Milano 2015

Salle d’exposition San Gottardo

Les quatre cantons du Gothard, c’est-à-dire le Valais, les Grisons, le Tessin et Uri, se présenteront en tant que «château d’eau d’Europe» et organiseront une exposition sur l’eau lors de l’Expo Milano 2015. Un bloc de granit de six mètres de long sur trois mètres de large représentera le massif du Saint-Gothard. Un jeu d’eau accompagné de répliques de bisses et de panneaux d’information concernant l’eau sous toutes ses formes plongeront les visiteurs au cœur du massif du Saint-Gothard. Dans le cadre de cette thématique, chaque canton présentera ses propres domaines de priorité. Le Valais se consacrera ainsi aux glaciers, aux bisses et à l’énergie hydraulique.

La Salle d’exposition San Gottardo est réalisée par Netwerch SA, Brugg.

Exposition Bisses du Valais au Pavillon Suisse de l'Expo Milano 2015

De l’eau et des montagnes

«Château d’eau de l’Europe», les cantons du Saint-Gothard jouent un rôle déterminant dans l’exploitation des ressources hydrauliques européennes. Ils sont à la fois ligne de partage des eaux et réservoir pour de grandes parties de notre continent. Berceau de quatre rivières – la Reuss, le Rhin, le Rhône et le Tessin – alimentées par les masses de neige des montagnes et les réserves provenant des glaciers, les cantons du Saint-Gothard occupent une place centrale dans le domaine de la sécurité alimentaire. Sur un fond thématique commun, chaque canton présentera ses spécificités. Du côté du Valais, glaciers, bisses et force de l'eau seront à l'honneur.

Glaciers, été, Valais

Les glaciers

Le Valais est le canton des glaciers par excellence. On y trouve la majorité des glaciers de Suisse, et surtout les plus grands. Notamment le glacier du Rhône. De ses masses de glace naît le fleuve qui entame sa course à travers le Valais avant de rejoindre le lac Léman. Les formations glaciaires des hautes Alpes avec leurs profondes crevasses, leurs immenses moraines et leurs ruisseaux impétueux témoignent de l’extraordinaire force des courants de glace. Ces réserves d’eau gelées, vestiges des glaciations passées, ne cessent de reculer suite au réchauffement de la terre. Elles constituent un trésor de la nature qu’il s’agit de préserver! Le majestueux glacier d’Aletsch, classé au patrimoine mondial naturel de l’UNESCO, demeure aujourd’hui encore le plus grand réservoir d’eau potable des Alpes.

Bisse

Les bisses

Les bisses sont des canaux traditionnels qui alimentent en eau, depuis des siècles, les vallées du Valais, canton au climat sec. C’est pour irriguer leurs champs et leurs cultures que les paysans valaisans ont inventé ce système de canaux et de conduites qui drainent l’eau de fonte des glaciers dans la vallée, à plus de dix kilomètres de distance. Ces impressionnants aqueducs traversent des gorges, des saillies rocheuses et des forêts. Certaines parties de ces systèmes servent aujourd’hui encore à l’irrigation des vergers et des vignobles valaisans. Des chemins de randonnée balisés longent les bisses, permettant aux visiteurs de suivre le parcours de l’eau de la montagne jusque dans la vallée.

Barrage, été, Valais

La force de l’eau

Un tiers de la production d’électricité helvétique provient de la force hydraulique du Valais. La décision de la Suisse de sortir du nucléaire renforce l’importance des centrales hydroélectriques à accumulation. Le plus grand bassin d’accumulation de Suisse, le lac des Dix, recueille l’eau provenant de la fonte de 35 glaciers valaisans, de la vallée de Zermatt jusqu’au val d’Hérens. Haute de 285 mètres, la Grande Dixence est le deuxième plus haut barrage-poids du monde. Le parc hydroélectrique valaisan comprend en outre les grands barrages-voûtes de Mauvoisin, de Mattmark, d’Emosson et de la Gougra. Les plus petits lacs d’accumulation jouent également un rôle économique important dans certaines communes. Il est possible de faire le tour la plupart de ces plans d’eau, qui rivalisent avec les lacs naturels des Alpes valaisannes.