Sites géologiques

L’exploration de grottes ou de gorges encaissées via des galeries, en canot ou sur des ponts suspendus est une expérience absolument inoubliable. Un souffle mystique enchante ce monde merveilleux forgé par la nature. Si les gorges et les grottes elles-mêmes sont spectaculaires, l'histoire de leur découverte et de leur conquête l’est tout aussi. En Valais se trouvent en effet quelques-unes des merveilles naturelles les plus impressionnantes des Alpes, à l’instar des mines de cuivre ou d’or. D’un intérêt technique, social et historique, elles révèlent l’histoire de cette industrie et les aventures des mineurs.

Les pyramides d’Euseigne
Val d'Hérens Val d'Hérens Suisse
Euseigne se trouve dans le Val d’Hérens, une vallée latérale du Rhône, à proximité du plus haut mur de barrage du monde, la Grande Dixence. Les pyramides d’Euseigne constituent l’une des plus incroyables curiosités géologiques des Alpes et sont protégées. La route principale de la vallée amène directement à ces fascinantes formations rocheuses qui se dressent à 15 mètres. Celles-ci se sont formées à la fin de la dernière glaciation dite du Würm, voici 80 000 à 10 000 ans. Lorsque le glacier s’est retiré, il a laissé derrière lui une moraine compacte truffée de gros blocs de rochers. La pluie et les eaux de fonte ont libéré peu à peu les rochers. Et pendant que l’eau creusait peu à peu la moraine, les morceaux de roche ont fait office de chapeaux protecteurs formant ainsi ce monument naturel bien connu. Les pyramides d’Euseigne
Val d'Hérens -2°
Val d'Hérens -2°

Les pyramides d’Euseigne

Euseigne se trouve dans le Val d’Hérens, une vallée latérale du Rhône, à proximité du plus haut mur de barrage du monde, la Grande Dixence. Les pyramides d’Euseigne constituent l’une des plus incroyables curiosités géologiques des Alpes et sont protégées. La route principale de la vallée amène directement à ces fascinantes formations rocheuses qui se dressent à 15 mètres. Celles-ci se sont formées à la fin de la dernière glaciation dite du Würm, voici 80 000 à 10 000 ans. Lorsque le glacier s’est retiré, il a laissé derrière lui une moraine compacte truffée de gros blocs de rochers. La pluie et les eaux de fonte ont libéré peu à peu les rochers. Et pendant que l’eau creusait peu à peu la moraine, les morceaux de roche ont fait office de chapeaux protecteurs formant ainsi ce monument naturel bien connu.

Lieu: Val d'Hérens
Départ et Arrivée: bien visible depuis la route qui mène au
Val d’Hérens
Durée: ca. 30 min
Difficulté: facile