Lacs de montagne

Rien au monde n’est plus rafraîchissant que de plonger dans un lac de montagne limpide et frais. Mais il faut un peu de courage. Les frileux peuvent aussi se délecter de ces perles alpines depuis la rive. La plupart des lacs ne sont accessibles qu’à pied. La magie et le calme de ces magnifiques endroits en font des destinations très appréciées des randonneurs. Intacts, ils reflètent leur environnement et les teintes du ciel et diffusent un silence bienfaisant. Quoi de plus agréable après une longue randonnée dans de lourdes chaussures, que de se rafraîchir les pieds dans l’eau claire?

Lac de Derborence
Les Coteaux du Soleil Autres lieux Suisse
Dans les années 1714 et 1749, deux masses rocheuses appelées Rochers et Scex de Champ se sont détachées en provoquant de terribles éboulements. Cette catastrophe étant considérée comme l’œuvre du diable, le massif a été rebaptisé les Diablerets. Hautes de 100 mètres, les masses de rochers ont formé un lac de retenue qui a longtemps passé pour maudit, si bien que la nature environnante a pu se développer librement. Aujourd’hui, la vallée sauvage de Derborence est une zone protégée, en particulier pour la forêt vierge unique qui a poussé sur les éboulis. Elle est accessible depuis Conthey par une petite route. Derborecence a inspiré à l’écrivain vaudois Charles Ferdinand Ramuz son roman éponyme. Lac de Derborence
Les Coteaux du Soleil -3°
Les Coteaux du Soleil -3°

Lac de Derborence

Dans les années 1714 et 1749, deux masses rocheuses appelées Rochers et Scex de Champ se sont détachées en provoquant de terribles éboulements. Cette catastrophe étant considérée comme l’œuvre du diable, le massif a été rebaptisé les Diablerets. Hautes de 100 mètres, les masses de rochers ont formé un lac de retenue qui a longtemps passé pour maudit, si bien que la nature environnante a pu se développer librement. Aujourd’hui, la vallée sauvage de Derborence est une zone protégée, en particulier pour la forêt vierge unique qui a poussé sur les éboulis. Elle est accessible depuis Conthey par une petite route. Derborecence a inspiré à l’écrivain vaudois Charles Ferdinand Ramuz son roman éponyme.

Altitude: 1449 m