Préparer un pain de seigle

En Valais, on cultive le seigle depuis des siècles. Il a trouvé ici des conditions propices: un terrain montagneux, une situation en hauteur et des températures extrêmes. A partir de leur seigle, les Valaisans produisent un pain succulent. Autrefois, dans les villages valaisans, on n’allumait le four à pain commun que deux à trois fois l’an. Il fallait ensuite enfourner du pain qui se conserverait plusieurs mois: l’inoubliable pain de seigle valaisan. Toutefois, seul celui qui fait lui-même son pain suivant les instructions d’un initié en pénètre le vrai secret.

Cuisson au fournil du village de Blatten
Lötschental Lötschental Suisse
Le fournil du village de Blatten date de 1826. Les familles venaient y cuire leur propre pain jusqu’à la première moitié du 20e siècle. Pour cela, on faisait chauffer le fournil communal une fois par mois. Il restait alors en service pendant plusieurs jours et les familles venaient y cuire leur pain l’une après l’autre. En 1954/55, quand la route de la vallée desservant le village a été construite, les gens de Blatten se sont mis à acheter leur pain à Wiler puis à Kippel, et le fournil du village a perdu de son importance. Notre suggestion aux visiteurs: venez cuire votre pain au fournil du village de Blatten! En 4 heures, vous apprendrez à faire lever la pâte, à la pétrir, à former et à faire cuire les pains comme on le faisait tous les jours dans le temps. Cuisson au fournil du village de Blatten
Lötschental
Lötschental

Cuisson au fournil du village de Blatten

Le fournil du village de Blatten date de 1826. Les familles venaient y cuire leur propre pain jusqu’à la première moitié du 20e siècle. Pour cela, on faisait chauffer le fournil communal une fois par mois. Il restait alors en service pendant plusieurs jours et les familles venaient y cuire leur pain l’une après l’autre. En 1954/55, quand la route de la vallée desservant le village a été construite, les gens de Blatten se sont mis à acheter leur pain à Wiler puis à Kippel, et le fournil du village a perdu de son importance. Notre suggestion aux visiteurs: venez cuire votre pain au fournil du village de Blatten! En 4 heures, vous apprendrez à faire lever la pâte, à la pétrir, à former et à faire cuire les pains comme on le faisait tous les jours dans le temps.

Sur inscription.