Châteaux et forts

Les châteaux, villes fortifiées et forts témoignent encore aujourd’hui de la situation stratégique clé et du rôle économique constant du Valais. Du Moyen-âge, époque où les châteaux et villes fortifiées contrôlaient les routes commerçantes traversant les Alpes, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, quand la Suisse s’est résolument retranchée dans son réduit national. Ces édifices imposants donnent vie à l’histoire mouvementée du Valais et de la Suisse. Visiter un château ou un fort du Valais vaut toujours le déplacement.

Fort d’artillerie
Champex-Lac Pays du St-Bernard Suisse
Un monde fascinant, au cœur de la montagne dans une ambiance étrange: une forteresse cachée sous les Alpes. Le fort d’artillerie de Champex-Lac constitue le pivot central du dispositif fortifié de la région du Grand-Saint-Bernard. Construit entre 1940 et 1943, modernisé et adapté à un éventuel conflit nucléaire durant la période de la guerre froide, l’ouvrage a été utilisé par l’armée suisse jusqu’en 1998. Le fort comporte plus de 600 mètres de galeries creusées dans la montagne. Totalement invisible de l’extérieur, il pouvait abriter 300 hommes. Fort d’artillerie
Champex-Lac
Champex-Lac

Fort d’artillerie

Un monde fascinant, au cœur de la montagne dans une ambiance étrange: une forteresse cachée sous les Alpes. Le fort d’artillerie de Champex-Lac constitue le pivot central du dispositif fortifié de la région du Grand-Saint-Bernard. Construit entre 1940 et 1943, modernisé et adapté à un éventuel conflit nucléaire durant la période de la guerre froide, l’ouvrage a été utilisé par l’armée suisse jusqu’en 1998. Le fort comporte plus de 600 mètres de galeries creusées dans la montagne. Totalement invisible de l’extérieur, il pouvait abriter 300 hommes.

Fonction: musée