Raclette du Valais AOP

Léon. Ainsi s’appelle, selon la légende, le vigneron valaisan qui a découvert la raclette. Par un jour d’hiver glacial, Léon approcha du feu un morceau et le servit à ses amis. Miracle ! La raclette valaisanne était née.
L’existence du fromage en Valais est attestée à partir du 4e siècle avant J.-C. Durant la période romaine, le fromage d’alpage jouissait d’une excellente réputation. Par la suite, il était utilisé comme monnaie d’échange, comme salaire ou comme produit d’exportation. On sait que la pratique du fromage fondu était connue en Valais en 1574 déjà.
Le nom de « raclette » fut écrit dès 1874.
Aujourd’hui encore, les fromageries valaisannes transforment le lait cru selon une recette ancestrale pour obtenir ce que le Valais a de meilleur et de plus authentique: le Raclette du Valais AOP.